Nouvel accord pour les PVT Canada

flag_of_canada_and_france

Ça y est, le nouvel accord sur la mobilité des jeunes entre la France et le Canada a été signé ce jeudi 15 mai 2014!

Quels sont les changements pour vous jeunes voyageurs ?

Quelles sont les différences avec le précédent accord ?

 

 

Les précédents termes de l’accord signé en 2003?

Ce texte avait pour but de faciliter la mobilité des jeunes de 18 à 35 ans entre la France et le Canada. Concrètement cet accord se traduit par une simplification des procédures administratives en rapport à l’entrée sur le territoire, le séjour et le travail. 5 types de voyageurs pouvaient en bénéficier :

–          Les jeunes professionnels voulant travailler

–          Les étudiants souhaitant effectuer leurs études à l’étranger (dans le cadre d’échanges universitaires)

–          Les jeunes souhaitant effectuer un stage à l’étranger

–          Les jeunes souhaitant travailler pendant leurs vacances (« jobs d’été »)

–          Les jeunes souhaitant vivre une expérience touristique, culturelle ou professionnelle (« permis vacance travail »)

 

Quelles ont été les conséquences de cet accord ? Selon l’assemblée nationale, depuis 2004, 22 000 Canadiens et 80 000 français ont bénéficié de cet accord !
KS115042-1501x2251 Toronto

 

Cependant cet accord présentait quelques défauts : un nombre trop important de pièces à fournir, des procédures trop diversifiées selon les catégories de voyageurs, une durée de séjour de 12 mois seulement avec obligation de retourner sur le territoire d’origine pour renouveler le titre de séjour etc. Au vu de ces différents points négatifs, l’accord a donc été modifié.

 

Les nouveautés de l’accord 2014?

Cette réforme n’a pas pour but d’augmenter le nombre de voyageurs mais d’en améliorer et d’en simplifier les conditions.
Le premier point important est que les permis « Vacances-travail » et « jeunes professionnels » passent de 12 à 24 mois! Vous aurez donc la possibilité de séjourner 2 ans au Canada dans le cadre d’un PVT ou d’un JP.
Malheureusement, si certains bénéficiaires avaient eu l’opportunité d’enchainer un PVT avec un permis « jeunes professionnels », il ne sera plus possible de le faire dorénavant. Il sera possible en revanche de cumuler un stage (dont la durée est limitée à 12 mois) avec un PVT ou JP.
Un point négatif pour les jeunes souhaitant partir faire un job d’été au Canada est que cette catégorie va sans doute disparaitre et qu’il ne sera plus possible de partir entre juin et septembre pour travailler l’été.

Ce texte rentrera en vigueur à partir de l’année 2015 et à condition que la France ratifie cet accord.

 

Le PVT et AVI:

Dans les cas de voyage aussi long, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance en cas de problème. AVI International propose des offres tout particulièrement adapté au type de séjour « permis vacances-travail ».
Tous les détails sur notre site:
http://www.avi-international.com/nos-solutions-d-assurance/pvt/assurance-working-holiday-pvt

Sans titre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s