Une nouvelle salle pour la Grande soirée du voyage solidaire !

Cette année, la Grande soirée du voyage solidaire du lundi 1er juin se déroule dans le 7è arrondissement, dans un lieu pour le moins exotique : la Pagode !

Si la Pagode est un lieu magique, c’est peut-être parce que son histoire commence comme un conte de fée : Il était une fois, en 1895, un directeur du Bon Marché, M. Morin très amoureux de sa femme. L’Orient est à la mode depuis que le Japon s’est ouvert au commerce occidental. Sous l’impulsion de l’Ere Meiji (1869/1912), chinoiserie et japonaiserie font alors fureur ! M. Morin décide donc d’offrir à sa femme une véritable pagode qu’il demande à son architecte, Alexandre Marcel, de construire dans son jardin, rue de Babylone, dans le VIIème arrondissement.

pagofac_pano3d_13x18

Celui-ci s’exécute avec un grand souci d’authenticité, allant même, d’après la légende, jusqu’à faire venir certains éléments de là-bas : les boiseries sculptées dont la charpente par exemple, viennent directement du Japon ; les tuiles vernissées d’une fabrique vosgienne ; les extrémités des poutres représentent des dieux du bouddhisme indien, dont Ganesh l’éléphant. Ravie Mme Morin y organise des réceptions somptueuses où le couple apparaît costumé en empereur & impératrice du « Pays du Soleil Levant & du Mont Fuji ». Des admirateurs louent la salle par admiration.

Capture

Pour M.Morin le conte de fée s’arrête là, puisqu’en 1896 l’année même de l’inauguration, sa femme le quitte en (in)justes noces avec le fils de son associé ! A La Pagode, la vie brillante continue, avec des éclipses, puis la salle est fermée en 1928.

 En 1930, l’Ambassade de Chine propose de la louer mais se ravise après une visite plus approfondie de la superbe salle extrême-orientalisante : ses fresques illustrent des épisodes de la guerre sino-japonaise où les guerriers japonais ont nettement le dessus.

En 1931, les portes de La Pagode s’ouvrent enfin au public et rejoint le cercle restreint et précurseur du cinéma d’Art & Essai. Au fil des années, elle devient un haut lieu des cinéphiles, surtout pour les films de Bergman et d’Eisenstein. C’est aussi à la Pagode que Jean Cocteau donne la première du Testament d’Orphée en 1959.

En 1973, la salle est provisoirement fermée pour entreprendre des travaux : suppression du mur qui cachait La Pagode aux passants, création d’un jardin & aménagement d’une seconde salle en sous-sol. La Pagode est classée Monument Historique par le Ministère de la Culture en 1986. Après plusieurs années d’exploitation par la compagnie Gaumont et trois longues années de fermeture, La Pagode est redevenue, le 8 novembre 2000, un cinéma indépendant grâce à M. Jean Henochsberg, du groupe Etoile Cinémas.

pagode

Adresse : Cinéma La Pagode – 57 bis, rue de Babylone, Paris 7è.

Métros : Saint-François-Xavier (ligne 13), Sèvres-Babylone (lignes 10 et 12) et Vaneau (ligne 10).

RER C : Invalides

Bus : Lignes 82, 87 et 92 [Saint François Xavier],

Autolib : 32/Invalides/Paris, 2/Duroc/Paris.

Vélib : Station n° 7014, 35 boulevard des Invalides.

Découvrez l’extrait d’un documentaire de 26 minutes sur La Pagode : 

 

 

 

Comment obtenir son PVT pour le Canada : tout ce qu’il faut savoir !

Vous aussi vous souhaitez tenter l’expérience Canada? Pays du sirop d’érable et des caribous? Un an d’aventure dans l’une des destinations les plus convoitées par les voyageurs du monde entier… Mais attention, le visa « Vacances-Travail » pour le Canada est un des plus difficiles à obtenir, alors mieux vaut être bien préparé. Dans cet article nous vous donnerons nos conseils ainsi que toutes les étapes à passer avant d’obtenir votre PVT. Il faut savoir qu’il est possible que certaines modifications aient été faites depuis l’année dernière. Les informations concernant l’EIC 2015 (et notamment la catégorie « Vacances-travail » -PVT-) seront affichées sur le site www.amb-canada.fr/eic dès qu’elles seront disponibles.

KS115008-1501x2251 canada

Critères d’admissibilité

Voici tout d’abord les critères auxquels vous devez répondre afin d’être éligible pour un visa pour le Canada:

Lire la suite

Bourse AVI du Voyage Solidaire : Compte rendu du projet Educ’A Bobo

L’année dernière, le prix spécial du jury a été attribué au projet Educ’a Bobo, piloté par Carline TERJAN-COULIBALY. Dans le cadre de son projet avec AVI, Carline est partie au Burkina Faso, dans la ville de Bobo-Dioulasso. Petite précision : une classe dans les écoles au Burkina Faso est constituée de 90 à 200 élèves. C’est pourquoi Carline s’est rendue dans le village de Bobo-Dioulasso pour y construire une école. Son but était de favoriser la scolarisation et de permettre l’accès à une éducation de qualité aux enfants démunis.

Les travaux

Avant de partir, Carline et son équipe ont suivi un stage de 2 semaines dans une entreprise du bâtiment située dans les hauts de Seine près de Paris. Pendant leur stage ils ont pu se rendre sur différents chantier et participer aux activités sur place. De cette façon les participants ont pu acquérir les compétences en maçonnerie et en construction nécessaires à la réalisation d’un tel chantier.

Bâtiment A

Les travaux ont commencé par le bâtiment A et la maçonnerie, le sol et les murs.

educabobo 1

Une fois le sol et les murs installés, l’équipe a pu monter la toiture.
educabobo 2

L’équipe Educa’Bobo s’est ensuite attelé aux fermetures métalliques : fenêtres et portes.
educabobo 3

Ont alors commencé l’installation de l’électricité, des dalles au sol et de tout le crépissage intérieur.educabobo 4

La finition extérieure a alors clôturé la partie construction de ce premier bâtiment.educa'bobo5.docx

Les murs et le tableau ont ensuite été peints et le matériel scolaire a été commandé puis installé. Ce premier bâtiment servira à accueillir 2 classes de primaire.

 Bâtiment B

Pour le bâtiment B, Carline s’est occupé seulement de la fabrication des briques et de la préparation du terrain sur lequel sera construit ce deuxième bâtiment.

educabobo6

ed

Les travaux ont continué après leur départ et l’inauguration a eu lieu le 1er Octobre 2014. L’équipe continue cependant à chercher des parrainages pour permettre aux familles en très grande précarité de fréquenter cette école.

 Communication:

Sur le plan de la communication autour de cette école, Carline a pu produire :

  • 2 panneaux de signalisation : 1 pour l’enseigne sur la façade de l’école, l’autre pour indiquer l’école depuis la grande voie à proximité
  • 1 modèle d’affichette annonçant l’inauguration de l’école, pour communiquer auprès des populations et des autorités locales
  • 1 modèle de prospectus invitant la population à s’inscrire (présentation de l’école et de ses avantages, dates d’inscription, tarifs

Une école utile et efficace pour des enseignements de qualité à un prix inférieur aux autres écoles existantes…Bravo à Educ’a Bobo pour ce beau projet. 

Zoom sur la Skema Business School

skema

Chaque années, près de 4 millions d’étudiants partent étudier à l’étranger. Dans la plupart des écoles, les études à l’étranger sont même obligatoires. Aujourd’hui, un étudiant doit impérativement être confronté à différentes cultures. C’est pourquoi les écoles favorisent les échanges en nouant des partenariats avec des établissements à l’étranger.

Teenagers isolated on white
L’école Skema pour sa part dispose déjà de ses propres campus à l’étranger. Cette école de commerce compte aujourd’hui deux campus à l’étranger: un à Suzhou (en Chine) et l’autre à Raleigh (États-Unis) et ouvrira bientôt des antennes au Brésil et en Inde. Ces efforts sont profitables étant donné que 30% des diplômes Skema trouvent un premier emploi à l’étranger.

Lire la suite

L’année 2013/2014 du voyage

L’été est déjà fini, cette saison 2013/2014 se termine sur une note positive étant donné que 97% d’entre vous sont satisfaits de leurs vacances (étude publiée par Club Med et CSA, institut de sondage). Il est maintenant temps de retourner travailler, mais avant, nous vous proposons de faire le point sur cette année sous l’angle du voyage.

Nombre de visiteurs en 2014 (en millions)

Commençons par un petit classement des villes les plus visitées autour du globe selon une étude de Mastercard.

monde

Ca y est, Paris n’est plus la ville la plus visitée au monde. Cette année c’est Londres qui a attiré le plus de touriste suivi de Bangkok, capitale de la Thaïlande.
Retrouvez le classement avec le détail de chaque continents dans
l’étude complète.

Zoom sur la France :

Et quels sont les 10 pays ou régions les plus visités par les français ?

La réponse en chiffre:

10) Mexique : 32 006 visiteurs (-21,1%)

9) Écosse : 36 042 visiteurs (+17,1%)

8) Tunisie : 52 788 visiteurs (-29,5%)

7) Ile Maurice : 53 622 visiteurs (-12%)

6) Italie continentale : 56 285 visiteurs (-3,5%)

5) République dominicaine : 70 419 visiteurs (-16%)

4) Espagne continentale : 76 881 visiteurs (+1,4%)

1) Maroc : 139 782 visiteurs cette année, soit une baisse de -6,9%

3) Antilles françaises : 80 755 visiteurs (-0,6%)

2) Canaries : 91 400 visiteurs (+11,9%)

1) Maroc : 139 782 visiteurs cette année, soit une baisse de -6,9%

Maroc

Quels sont les plus nombreux visiteurs de la France ?

Avec 84,7 millions de visiteurs en 2013, la France reste le pays le plus visité au monde, mais d’où viennent exactement ces touristes?
Petit classement par nationalité des plus nombreux touristes en France :

10) En dernière position de ce classement les Brésiliens avec 1,2 millions d’entrées

9) Les habitants de l’Océanie ont été 1,3 millions

8) Afrique du nord : 1,4 millions

7) Les Chinois ont été 1,7 millions à nous rendre visite cette année

6) Les États-uniens, 4,2 millions

5) Les Espagnols avec 5,3 millions

4) Les Italiens représentent 7,8 millions

3) Les Belges et Luxembourgeois, 10,5 millions de touriste

2) Les Anglais, avec 12,6 millions

1) Et ce sont les Allemands qui ont été les plus nombreux avec 13 millions de touristes cette année

Les pires villes du monde

On pense souvent aux villes les plus attractives mais nous ne pensons jamais à celles qui le sont le moins. Le magazine voyage Condé Nast Traveler permet à ses lecteurs de noter les villes aux quatre coins du monde et nous livre son classement des pires villes du monde avec les commentaires :

10) Nassau, Bahamas : C’est le paradis, mais je vous recommande de rester dans votre hôtel. La ville elle-même a tendance à être un peu dangereuse.

9) Monte Carlo, Monaco : C’est tape-à-l’œil et surpeuplé.

8) Milan, Italie : N’y allez pas. C’est décevant.

7) Francfort, Allemagne : Tout le monde est distant à part les touristes.

6) Beijing, Chine : Des rues sales et un trafic affreux.

5) Marseille, France : Restez à l’écart! Atmosphère menaçante pour les touristes.  

4) Paris, France : Le parisien ne bougera pas d’un pouce pour aider.

3) Moscou, Russie : Des gens antipathiques.

2) Cannes, France : Un Vegas européen.

1) Johannesburg, Afrique du Sud : Il est dangereux d’y voyager seul.

johannesburg[1]

Bonne rentrée à tous, AVI vous souhaite une nouvelle année pleine de voyages et de découvertes !

Par Carl Schroeder
avi2014-V2 copie

De Erasmus à Erasmus +

Photo sous CC licenses de Spiterman

Photo sous CC licenses de Spiterman

Cette année, le programme Erasmus a été complètement refondu. Et bonne nouvelle pour tous les étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus à l’étranger : il bénéficie de davantage de moyens.

À qui s’adresse le programme :

Erasmus + (c’est son nouveau nom) ne sert pas qu’à partir étudier à l’étranger. Il permet aussi d’aller y faire un stage en entreprise (de 2 semaines à un an) que l’on soit en formation professionnelle initiale, apprenti (jusqu’au bac professionnel) ou étudiant.

Erasmus + est toujours le programme phare de ceux qui souhaitent poursuivre des études à l’étranger (de 3 mois à un an). Il s’adresse à ceux qui sont inscrits dans une université, mais pas seulement. L’École ou le lycée dans lequel vous effectuez un BTS peut aussi être titulaire d’une Charte Erasmus. À vous de vous renseigner.

Pour bénéficier du programme, il faut par ailleurs avoir déjà commencé vos études dans votre École, votre lycée ou votre université. C’est impossible de partir lors de votre première année.

Enfin, sachez que c’est votre établissement, et plus particulièrement vos profs, qui auront le dernier mot concernant votre dossier.

Quand et comment faut-il postuler ?

Un an avant son départ : c’est à dire maintenant ! La plupart des établissements font en effet leur rentrée en septembre ou octobre. Toutes les modalités pratiques dépendent ensuite de votre établissement. Renseignez-vous en interne.

Les bourses s’élèvent maintenant jusqu’à 500 € par mois pour les étudiants et jusqu’à 700 € par mois pour les stagiaires. Des aides complémentaires sont attribuées aux étudiants handicapés et à ceux d’Outre-mer. Les étudiants en Master peuvent aussi bénéficier d’un système de prêt.

Photo sous CC licenses de mrcl_

Photo sous CC licenses de mrcl_

Et ma Sécu ?

Si vous partez dans l’espace européen, au moins 15 jours avant votre départ, vous devez demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de votre mutuelle étudiante. C’est elle qui remplacera votre carte Vitale.

Mais la prise en charge qu’elle permet est limitée, et très vite largement dépassée. En cas de grave accident, les frais à payer peuvent vite devenir prohibitifs. C’est la raison pour laquelle la sécurité sociale française recommande elle-même sur son site, de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance voyage. Au final, ce sera lui qui garantira le remboursement des frais médicaux engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger. Planete_Etudes

Si vous partez en dehors de l’espace européen (Erasmus + ne se limite plus à celui-ci !), il vous est également conseillé de souscrire une assurance. AVI International a ainsi créé une assurance spécifique aux étudiants : Planète Études : à partir de 26 € par mois, il est possible de partir l’esprit tranquille ! Les frais médicaux peuvent être pris en charge jusqu’à 300 000 € selon le contrat souscrit.

Trois niveaux de couvertures sont proposés. Même le plus faible propose une prise en charge des frais dentaires jusqu’à 200 € par dent, en cas d’accident. Le contrat Premium Plus propose une responsabilité civile élevée (jusqu’à 750 000 €), incluant les frais d’avocats ou l’assistance juridique accident.