L’assurance des cartes bancaires est-elle suffisante?

Les assurances des cartes bancaires sont elles réellement adaptées au voyage?

Les magazines « Le revenu » et « Capital » se sont penchés sur la question de l’assurance voyage des cartes bancaires. Leurs diagnostic est sans appel : les couvertures incluses dans les cartes bancaires sont insuffisantes.

« Si, comme 90 % des Français, vous détenez une carte bancaire, vouLerevenu logos profitez d’un premier niveau de couverture. Il ne suffit pas toujours. Les exclusions sont nombreuses, les franchises élevées, les plafonds de remboursement bas, et la couverture prend fin automatiquement au bout de quatre-vingt-dix jours. »
Source: Magazine Le Revenu

 

« 60 000 euros pour une admission aux urgences aux États-Unis, 55 000 eurCapital logoos pour un rapatriement de Chine vers la France, 25 000 euros pour une hospitalisation consécutive à une bronchite (…) 8000 euros par exemple pour une gastro sévère en Espagne » Magazine Capital

Les assurances des cartes bleues peuvent donc présenter des limites, alors pour éviter les mauvaises surprises, pensez à souscrire à une assurance voyage avant de partir. Découvrez nos offres Marco Polo et Routard assurances sur notre site: www.avi-international.com

Comparatif des assurances voyage :

Le magazine Le Revenu a aussi publié un comparatif des assurances voyage les plus importantes sur le marché; AVI International y obtient un bon classement avec 3 étoileroutar2012s (le maximum). Le magazine a choisi notre assurance « routard« , conçue en partenariat avec le guide du routard pour son comparatif. Le Revenu a retenu notre couverture sur les frais médicaux qui fait partie des meilleures et sans franchise (300 000 euros), ainsi que notre tarif très compétitif (tarif standard: à partir de 32 euros par semaine).

 

 

La Carte Bancaire ne remplacera jamais l’Assurance Voyage

carte-bancaireVoici un exemple de déboire dû aux limites des cartes bancaires.

Une personne a posté ce commentaire sur un forum concernant l’assurance « voyages » de la Carte Visa Gold.

« Ma fille et son conjoint sont en voyage de noces en Amazonie (dépaysement assuré, par contre pas terrible pour ce qui est des connexions internet…). Décès de ma belle-mère (grand-mère maternelle de ma fille) pendant le voyage. Ma fille m’envoie un texto (qui passe par miracle) et me demande (vu les Problèmes de communication) de gérer une demande de retour anticipé, prévue par l’assurance de sa carte Visa Gold LCL, avec laquelle elle a réglé son voyage et celui de son conjoint. Dans un premier temps tout se passe bien : ouverture d’un dossier, demande de renseignements multiples etc…Puis la tuile : bien que les conditions générales stipulent que l’assuré est « le titulaire de la carte, son conjoint ou son concubin… » on m’informe que seule ma fille peut faire l’objet d’un retour anticipé, pas son mari. En effet ce dernier est bien « assuré » au titre des conditions générales, mais pas « l’assuré » au titre des conditions particulières relatives au retour anticipé pour cause de décès d’un proche, défini pourtant comme (rubriques « membres de sa/la famille) : …/…les grands-parents… les beaux-parents de l’assuré../…. En pratique, mon gendre a donc le choix entre rester en Amazonie tout seul jusqu’à la fin du séjour initialement prévu, ou régler 3000€ pour son voyage retour anticipé (il ne reste que des places en business classe…). Je passe sur le fait qu’on propose à ma fille qui arrive à Quito à 17h50 d’en repartir sur un vol qui décolle à 18h15 (même ailleurs qu’en Amérique du sud, ce ne serait pas possible…). Je viens donc de dire à mon interlocutrice que nous abandonnions l’idée du retour anticipé, ma fille ne pourra pas assister aux obsèques de sa grand-mère, dont elle était particulièrement proche. Bref on pense, après avoir lu les conditions de l’assurance de la carte Visa Gold (ou Visa Premier), qu’on est parfaitement couvert en cas de pépin grave lors d’un voyage en couple à l’étranger, et ce n’est absolument pas le cas… :evil:« 
Un cas qui révèle une fois de plus les limites de la carte de crédit en termes d’assurance voyage.  Le cadre couvert par la carte bancaire est très restrictif, il faut bien s’en douter, cette couverture voyage et maladie est automatiquement offerte… Alors que certaines compagnies imposent une prime additionnelle pour fournir une assurance voyage et d’autres exigent que vous payiez à l’aide de la carte offrant cette assurance. Il faut toujours vérifier les conditions et restrictions de ce type d’assurance. Voir les périmètres couverts par les cartes bancaires dans cet article .