AVI International Nominé aux STM Star Awards 2013

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

table

Study Travel Magazine organise depuis de nombreuses années une cérémonie pour récompenser les « stars » de l’éducation internationale. AVI International a été présélectionné  dans la catégorie Assureur Star 2013 (STM Star Insurance Provider 2013 category).

HOTEL

La soirée de Gala des STM Star Awards 2013 se tiendra le Samedi 31 Août à l’hôtel London Hilton on Park Lane à Londres.

Présentation du Study Travel Magazine

Le Study Travel Magazine est un magazine phare pour le secteur des voyages d’études à l’étranger. Couvrant les nombreuses facettes du domaine de l’éducation internationale, l’accent est mis sur ​​l’apprentissage des langues, l’université, l’éducation au lycée, l’enseignement professionnel aussi bien que sur les stages et le bénévolat à l’étranger.

 Que sont les STM Star Awards ?

Décernés lors d’une cérémonie de remise, les STM Star Awards sont attribués grâce à un système de votes croisés. Les acteurs de l’éducation internationale votent pour leur agents partenaires préférés et vice-versa.

pupitre

Les noms des gagnants de chaque catégorie de prix sont révélés lors d’une cérémonie prestigieuse suivie d’une réception et d’un repas gastronomique le tout favorisant l’interconnexion de réseaux. Les vainqueurs sont ensuite invités à se présenter plus amplement sur scène, puis place à la danse, le tout dans un environnement international.

Cette cérémonie représente un bon moyen de nouer des contacts et d’entretenir des relations avec ses confrères à l’international et souligne surtout les liens mutuels essentiels qui peuvent exister entre ces organismes offrant des expériences mémorables d’éducation et de travail aux étudiants internationaux, envoyés à l’autre bout du monde. 

Le choix des nominés

 Parmi les 23 catégories, le choix des 5 nominés restants dans chaque catégorie, est le résultat d’un long processus de vote. Après des milliers de candidatures déposées pour les différentes catégories, les votes ont été comptabilisés au courant du mois de Mai et la liste finale vient d’être révélée. Il y reste les cinq sociétés de chaque catégorie qui ont reçu le plus de votes. 

Vous pourrez consulter la liste complète des nominés ici.

 Qui assiste à la cérémonie ?

tables)

Plus de 700 professionnels du monde entier au top du domaine de l’éducation seront présents, les délégués Alphe du Royaume-Uni, les nominés de chaque catégorie, les sponsors et autres invités. Cet événement «tapis rouge» de l’industrie des Star Awards du STM constitue une véritable opportunité de réseautage.

Rendez-vous le 31 Août prochain pour les résultats. Et en attendant, nous vous remercions sincèrement de la confiance et de la reconnaissance que vous portez à AVI International. Cela nous encourage toujours plus à poursuivre notre action afin de vous faire passer des séjours dans la plus grande tranquillité sachant que vous pouvez compter sur nous en cas de problème.

Avis aux jeunes candidats pour le Visa Working Holiday et comment s’assurer ?

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

Vous êtes étudiant européen et conscient que la conjoncture économique de l’Union n’est pas au beau fixe ? Bonne nouvelle ! L’Australie est l’un des pays où le taux de chômage fait partie des plus faibles ! Ainsi, vous avez envie de vivre une double expérience sur le plan personnel et professionnel, mêler effort et réconfort ? Avec le Working Holiday Visa (WHV) ou encore Programme Vacances-Travail (PVT), vous allez pouvoir travailler, voyager partout, rentrer, sortir, revenir autant de fois que cela vous plaît pendant 1 an et plus. Le visa s’obtient sur le site de l’immigration Australienne et coûte 365$ AUS (290€). Assurance  Il n’est pas possible de bénéficier de l’assurance santé Australienne, mais avec lAssurance Working Holiday-PVT d’AVI International, vous êtes couverts durant tout votre séjour (couverture des frais médicaux à hauteur de 300 000 €), un saut de kangourou mal réceptionné est si vite arrivé…!  L’assurance couvre aussi bien les PVT en Nouvelle-Zélande, au Canada, au Japon, en Corée du Sud,  à Taiwan, à Singapour ou encore en Argentine. Conditions Pour être éligible au VWH, il faut remplir certains critères : – Avoir entre 18 et 30 ans – Posséder un passeport en cours de validité – Posséder un billet retour – Disposer de 3000 € sur le compte en banque pour assurer le début du séjour (le coût de la vie en ville est élevé en Australie) – Etre couvert obligatoirement par une assurance (rapatriement, hospitalisation..) : avi-international.com Sources : http://www.working-holiday-visas.com/faire-sa-demande-whv-pvt-vvt/demande-whv-australie (procédure détaillée) et http://vivre-en-australie.fr/le-working-holiday-visa/ A noter – Les outils de motivation : avoir un CV à jour et traduit en Anglais accompagné d’une lettre de motivation, tous deux adaptés à chaque emploi visé et surtout australiens ! Les règles de rédaction et mise en forme diffèrent d’un pays à l’autre. – Le niveau d’Anglais : nulle exigence, cela ne tient qu’à vous, est-ce que vous comprenez bien la langue, arrivez à vous faire comprendre facilement ? Il peut être plus confortable d’arriver quelques semaines à l’avance afin de se familiariser avec le nouvel environnement et le langage, notamment en prenant quelques cours. Au préalable, regardez des séries télé en VO anglais. Mais pas de panique, si l’anglais n’est pas tout à fait maîtrisé, les jobs manuels (bâtiment, usines, fermes) peuvent vous accueillir dans l’arrière pays où le coût de la vie est d’ailleurs moins cher qu’en ville. – La limite de travail : 6 mois maximum pour le même employeur. – La limite des études : 4 mois d’études maximum durant la validité du visa. Les jobs répandus   – Le fruit-picking qui consiste en une cueillette de fruits et légumes (mais pas toujours accessible). – Les métiers de la vente, du service et de la restauration : les bars, restaurants, glaciers, boutiques, qui recrutent sans cesse et surtout durant la haute saison touristique. Les moyens de recherche Avant tout, il faut commencer à rechercher depuis la France. La patience va être de rigueur. Une fois sur place, vous pouvez : – Déposer des CV à travers la ou les villes – Passer devant les annonces des boutiques en vitrine – Vous forger un bon réseau relationnel : aller vers les gens sans hésitation, profiter des rencontres, être ouvert, il n’y a rien à perdre mais au contraire tout à trouver… Un carnet d’adresse bien rempli fait croître les chances. Et un réseau de confiance s’est installé en Australie, si votre connaissance a réalisé un travail satisfaisant chez un employeur, ce dernier peut le remplacer ensuite par vous puisqu’il considérera que si vous êtes dans son réseau, c’est que vous êtes aussi engagé que lui. – Faire du porte à porte : aller spontanément et directement à la rencontre de l’employeur, meilleure preuve possible de votre motivation. –  Consulter les offres sur internet (concurrence élevée) sur des sites répandus comme www.seek.com.au: ; www.jobsearch.com.au ; My Australian Job ; www.mycareer.com.au ;http://www.gumtree.com.au/: –  S’inscrire dans une agence d’intérim spécialisée (50$ mais le coût est rentabilisé puisque vous trouverez un travail plus facilement qui remboursera ces frais) si votre parcours revêt des expériences significatives en médecine, secrétariat ou encore informatique à titre d’exemple. – Les offres actualisées des auberges de jeunesse. Petits conseils : – Ne pas mentir car les employeurs vérifient et si vous n’avez toujours pas de réponse, relancez-les tout en conservant votre bonne humeur. – Etre prudent face aux arnaques : toujours avoir signé un contrat de travail dont vous avez bien évidemment lu chaque ligne pour vérifier que tout est bien spécifié. Concurrence L’Australie est vaste et les villes sont grandes, il n’est donc pas étonnant qu’il existe énormément de concurrence. Celle directe avec les nombreux autres voyageurs comme vous qui viennent pour le PVT (Programme Vacances-Travail), mais également les jeunes Australiens qui recherchent un travail pour la nouvelle saison ou les vacances scolaires. Aussi, faut-il s’y prendre réellement tôt pour chercher votre/vos futur(s) emplois sur le territoire australien. Renouvellement Petite info utile: si votre expérience vous a plu et que vous désirez la revivre, il vous sera possible de la renouveler avec un second visa… La condition ? Avoir réalisé 3 mois de travail en Fruit-Picking (en zone rurale).

Un concours pour promouvoir le visa Vacances Travail en Australie

elisa-detrez-park-ranger-meilleur-job-du-monde-australieok

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

                                         

EVENEMENT TOURISME: La nouvelle est tombée aujourd’hui, la Française Elisa Detrez a décroché l’un des 6 meilleurs jobs du monde en Australie !

QUEL JOB ?
Cette jeune fille de 28 ans va devenir Guide Ranger dans l’Etat du Queensland en Australie pendant un semestre. Après de nombreuses épreuves puis le sprint final, la compétition des « Meilleurs Jobs du Monde » organisé par le ministère du Tourisme australien (Tourism Australia) a pris fin sur la communication du nom des vainqueurs, ce vendredi à Sydney.

EN QUOI CONSISTE LE CONCOURS ? 
Ce concours vise à faire la promotion des visas « Vacances Travail » australiens. Il s’agit de recueillir le plus de votes possible en menant une véritable campagne de promotion. Pour sa propre campagne, Elisa Detrez avait diffusé une vidéo sur le net.

UN PARCOURS DES PLUS INTERESSANTS
Elisa Detrez est diplômée de Sciences Po Lyon et d’un master de gestion et marketing du tourisme de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle parle 4 langues couramment (Français, Anglais, Espagnol, Allemand).

Une bonne nouvelle pour cette passionnée de voyages qui va disposer de 6 mois tous frais payés pour découvrir tous les recoins de l’Australie.

Les autres gagnants : https://bestjobs.australia.com/http://tourism.australia.com/news/news-9663.aspx

Encourager la jeunesse multilingue

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

Chez AVI International, nous favorisons l’apprentisage des jeunes étudiants en leur permettant d’être couverts dans de multiples destinations. Notamment, de vastes endroits tels l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Japon, la Corée du Sud, Taiwan, Singapore ou encore l’Argentine.

En bénéficiant de cette couverture, l’assuré (de toute nationalité) sera couvert entièrement dans le pays qui lui a accordé le visa WORKING HOLIDAY valable pendant 12 mois renouvelables.WH2

Qu’est-ce que le terme WORKING HOLIDAY ?

Il représente tout simplement un programme de vacances…et de travail, qui nécessite d’avoir un visa/permis Vacances Travail (WHV : Working Holiday Visa, en termes anglophones).

Concrètement, c’est un visa temporaire qui va permettre à l’étudiant de pouvoir voyager dans un pays tout en y apportant sa force de travail.

Facile à obtenir, le WHV permet d’acquérir un double gain sur le plan personnel et professionnel. C’est une véritable opportunité de partir à l’aventure, de découvrir et partager une autre culture que la sienne dans une optique vacances en les finançant grâce à des petits jobs et ainsi d’enrichir son parcours d’une grande expérience à l’étranger.

Alors maintenant, à l’aventure !

Tarif de l’Assurance Working Holiday : 38 euros par mois.

Image