Promotion : Direction le Brésil

Le Brésil accueillera la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Et pour l’occasion, AVI International vous offre une réduction de 10% sur votre assurance voyage Routard Assurance !

Mais chut ! C’est un secret.

Code promo Brésil

C’est le brésil, qui détient le record du nombre de coupes du monde remportées, avec 5 victoires au compteur. Ce n’est pas pour rien si le monde entier, et surtout le pays se considère comme « O país do futebol » (le pays du football). C’est pourquoi cette coupe du monde 2014 a une saveur si particulière. Ces dribbles aussi beaux que rapides, ces joueurs dansant sur le terrain à l’image de Ronaldo ou Ronaldinho, ne sont pas simplement l’emblème du foot brésilien mais sont aussi à l’image du pays et de sa culture. La capoeira, la samba ou la caipirinha (boisson) font tout autant partie de cette culture si riche et exotique. Vous pourrez aussi visiter Rio et sa célèbre statue du Christ Rédempteur, les chutes d’Iguaçu ou encore la Costa Verde et ses forêts vierges.

C’est la deuxième fois depuis l’existence de cette compétition que le Brésil l’accueille. C’est une occasion unique pour un pays unique, alors saisissez votre chance.

Lauréat de la bourse AVI 2014 : Topo sans frontières au Sri Lanka

Bannière BourseTSF Sri Lanka

Les membres de ce projet font partie de l’association Topo Sans Frontières (TSF) et réunit des étudiants de l’École Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT) du Mans. À travers leurs missions, principalement en Asie et en Afrique, les étudiants sont acteurs de la solidarité internationale et permettent ainsi d’aider et de former en topographie les populations locales dans les pays en voie de développement. Aujourd’hui, l’équipe de TSF a choisi de partir au Sri Lanka.

Les apports de nos lauréats vont se faire sur 3 plans :

Travaux Topographiques:

Les membres de TSF vont effectuer la remise en état de bassins de cultures appelés « Tanks » et rétablir les limites de propriétés. Les « tanks » (réservoirs d’eau) sont utilisés pour l’évacuation des eaux usées mais aussi pour l’irrigation des cultures. Leur préservation est donc nécessaire puisque le secteur agricole tient encore une part importante dans l’économie du pays. Le bornage des propriétés permet par la suite, de constituer une base de données foncière appelée à devenir le cadastre sri lankais.Sri lanka 2

 Apport De matériel:

 Des dons de matériel topographique à l’université de Sabaragamuwa et à l’association Rural Irrigation Maintenance Division (RIMD) seront faits dans le but d’offrir une formation plus approfondie aux géomètres et étudiants sri lankais afin de leur donner les moyens de continuer les travaux en autonomie après le départ des lauréats.

 Échange, Rencontre et formation:

La rencontre des étudiants et professeurs de la section géomatique permettra  d’échanger les connaissances et de réduire les inégalités de formations respectives.

 

TSF dessin

© Michel Rilhac 2014

Les lauréats de la bourse AVI vont donc contribuer à améliorer les conditions de vie des habitants en effectuant des travaux complexes et onéreux ne pouvant être assumés dans leur totalité par les populations locales.

 

 

Loïc Idres, le porteur du projet TSF, sera présent à la soirée du voyage solidaire

le 2 juin: http://on.fb.me/1prss9i

 

Les lauréats partiront avec une assurance Marco Polo offerte par AVI:

Marco Polo

Par Carl SCHROEDER

Minilogo

Nouvel accord pour les PVT Canada

flag_of_canada_and_france

Ça y est, le nouvel accord sur la mobilité des jeunes entre la France et le Canada a été signé ce jeudi 15 mai 2014!

Quels sont les changements pour vous jeunes voyageurs ?

Quelles sont les différences avec le précédent accord ?

 

 

Les précédents termes de l’accord signé en 2003?

Ce texte avait pour but de faciliter la mobilité des jeunes de 18 à 35 ans entre la France et le Canada. Concrètement cet accord se traduit par une simplification des procédures administratives en rapport à l’entrée sur le territoire, le séjour et le travail. 5 types de voyageurs pouvaient en bénéficier :

–          Les jeunes professionnels voulant travailler

–          Les étudiants souhaitant effectuer leurs études à l’étranger (dans le cadre d’échanges universitaires)

–          Les jeunes souhaitant effectuer un stage à l’étranger

–          Les jeunes souhaitant travailler pendant leurs vacances (« jobs d’été »)

–          Les jeunes souhaitant vivre une expérience touristique, culturelle ou professionnelle (« permis vacance travail »)

 

Quelles ont été les conséquences de cet accord ? Selon l’assemblée nationale, depuis 2004, 22 000 Canadiens et 80 000 français ont bénéficié de cet accord !
KS115042-1501x2251 Toronto

 

Cependant cet accord présentait quelques défauts : un nombre trop important de pièces à fournir, des procédures trop diversifiées selon les catégories de voyageurs, une durée de séjour de 12 mois seulement avec obligation de retourner sur le territoire d’origine pour renouveler le titre de séjour etc. Au vu de ces différents points négatifs, l’accord a donc été modifié.

 

Les nouveautés de l’accord 2014?

Cette réforme n’a pas pour but d’augmenter le nombre de voyageurs mais d’en améliorer et d’en simplifier les conditions.
Le premier point important est que les permis « Vacances-travail » et « jeunes professionnels » passent de 12 à 24 mois! Vous aurez donc la possibilité de séjourner 2 ans au Canada dans le cadre d’un PVT ou d’un JP.
Malheureusement, si certains bénéficiaires avaient eu l’opportunité d’enchainer un PVT avec un permis « jeunes professionnels », il ne sera plus possible de le faire dorénavant. Il sera possible en revanche de cumuler un stage (dont la durée est limitée à 12 mois) avec un PVT ou JP.
Un point négatif pour les jeunes souhaitant partir faire un job d’été au Canada est que cette catégorie va sans doute disparaitre et qu’il ne sera plus possible de partir entre juin et septembre pour travailler l’été.

Ce texte rentrera en vigueur à partir de l’année 2015 et à condition que la France ratifie cet accord.

 

Le PVT et AVI:

Dans les cas de voyage aussi long, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance en cas de problème. AVI International propose des offres tout particulièrement adapté au type de séjour « permis vacances-travail ».
Tous les détails sur notre site:
http://www.avi-international.com/nos-solutions-d-assurance/pvt/assurance-working-holiday-pvt

Sans titre

 

La Carte Bancaire ne remplacera jamais l’Assurance Voyage

carte-bancaireVoici un exemple de déboire dû aux limites des cartes bancaires.

Une personne a posté ce commentaire sur un forum concernant l’assurance « voyages » de la Carte Visa Gold.

« Ma fille et son conjoint sont en voyage de noces en Amazonie (dépaysement assuré, par contre pas terrible pour ce qui est des connexions internet…). Décès de ma belle-mère (grand-mère maternelle de ma fille) pendant le voyage. Ma fille m’envoie un texto (qui passe par miracle) et me demande (vu les Problèmes de communication) de gérer une demande de retour anticipé, prévue par l’assurance de sa carte Visa Gold LCL, avec laquelle elle a réglé son voyage et celui de son conjoint. Dans un premier temps tout se passe bien : ouverture d’un dossier, demande de renseignements multiples etc…Puis la tuile : bien que les conditions générales stipulent que l’assuré est « le titulaire de la carte, son conjoint ou son concubin… » on m’informe que seule ma fille peut faire l’objet d’un retour anticipé, pas son mari. En effet ce dernier est bien « assuré » au titre des conditions générales, mais pas « l’assuré » au titre des conditions particulières relatives au retour anticipé pour cause de décès d’un proche, défini pourtant comme (rubriques « membres de sa/la famille) : …/…les grands-parents… les beaux-parents de l’assuré../…. En pratique, mon gendre a donc le choix entre rester en Amazonie tout seul jusqu’à la fin du séjour initialement prévu, ou régler 3000€ pour son voyage retour anticipé (il ne reste que des places en business classe…). Je passe sur le fait qu’on propose à ma fille qui arrive à Quito à 17h50 d’en repartir sur un vol qui décolle à 18h15 (même ailleurs qu’en Amérique du sud, ce ne serait pas possible…). Je viens donc de dire à mon interlocutrice que nous abandonnions l’idée du retour anticipé, ma fille ne pourra pas assister aux obsèques de sa grand-mère, dont elle était particulièrement proche. Bref on pense, après avoir lu les conditions de l’assurance de la carte Visa Gold (ou Visa Premier), qu’on est parfaitement couvert en cas de pépin grave lors d’un voyage en couple à l’étranger, et ce n’est absolument pas le cas… :evil:« 
Un cas qui révèle une fois de plus les limites de la carte de crédit en termes d’assurance voyage.  Le cadre couvert par la carte bancaire est très restrictif, il faut bien s’en douter, cette couverture voyage et maladie est automatiquement offerte… Alors que certaines compagnies imposent une prime additionnelle pour fournir une assurance voyage et d’autres exigent que vous payiez à l’aide de la carte offrant cette assurance. Il faut toujours vérifier les conditions et restrictions de ce type d’assurance. Voir les périmètres couverts par les cartes bancaires dans cet article .

22 mars : Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires

Faites le plein d’idées pour organiser le séjour linguistique de vos enfants :

sal_sej_ling_logoSamedi 22 mars 2014
Lycée Henri IV Paris
De 10h à 18h
Entrée libre et gratuite

Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires

Vous cherchez un séjour linguistique, un job ou stage, un séjour au pair, une année scolaire à l’étranger. Vous avez besoin de conseils ?

Quelle formule choisir ? Quel organisme ? Quelles garanties ?
Venez retrouver les spécialistes des séjours linguistiques agréés répondant aux critères qualité et sécurité garantis par L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques.

Rendez vous au Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires samedi 22 mars 2014 au Lycée Henri IV de Paris, ouverture de 10h00 à 18h00, entrée libre et gratuite

Gagnez 800€ pour votre voyage pédagogique ou votre séjour à l’étranger

Pour participer au Grand tirage au sort et tenter de gagner un bon de 800 € à valoir sur un séjour linguistique ou éducatif, imprimez le bon de participation ci-dessous et venez le déposer samedi 22 mars 2014 pendant le salon sur le stand n°37 de notre partenaire AVI International.

avinew+baselinefr

Inscrivez-vous dès maintenant aux conférences thématiques :

  • Bien choisir son séjour linguistique
  • Séjour linguistique : quel prix, quelles aides aux financements ?
  • Valoriser son CV avec les tests de langues
  • 3, 5, 10 mois au lycée à l’étranger

Pour en savoir plus : http://www.salon-office.com

Salon des séjours linguistiques le 22 mars prochain

22 mars 2014 : une journée pour organiser un séjour linguistique et éducatif en toute sécurité

sal_sej_ling_logoDécouvrez en une journée les formules de séjours linguistiques et éducatifs de façon vivante, conviviale et gratuite : immersion en famille, écoles de langues, voyages scolaires éducatifs, séjours au pair, cours+activités, jobs et stages… Avec une trentaine d’exposants, le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires vous propose d’organiser les séjours à venir pour vos enfants, vous-même ou votre classe/ Des conférences thématiques auront lieu en continu.

Rendez-vous samedi 22 mars 2014 au Lycée Henri IV de Paris 5, de 10h00 à 18h00 – Entrée libre et gratuite.

Le seul rendez-vous des spécialistes agréés des séjours linguistiques et éducatifs

Placé sous les hauts patronages du Ministre de l’Education Nationale, du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, et de la Commission européenne, le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires s’adresse aux parents, étudiants, lycéens, collégiens et enfants souhaitant organiser un séjour linguistique à l’étranger, et aux enseignants souhaitant organiser un voyage scolaire pour leur classe.

Notre objectif :
▪ Aider les enseignants, les jeunes et leurs parents à trouver aisément et rapidement que possible des réponses sérieuses et parfaitement fiables aux questions qu’ils se posent dans l’organisation de leur séjour éducatif et linguistique.
▪ Rassembler en un même lieu les organisateurs de séjours agréés et contrôlés par L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques.

Gagnez 800€ pour votre voyage pédagogique ou votre séjour à l’étranger

Pour participer au Grand tirage au sort et tenter de gagner un bon de 800 € à valoir s

ur un séjour linguistique ou éducatif, imprimez le bon de participation ci-dessous et venez le déposer samedi 22 mars 2014 pendant le salon sur le stand n°37 de notre partenaire AVI International.

avinew+baselinefr

En savoir plus sur www.salon-office.com

Le Twaming, une nouvelle forme de voyage engagé

Je TWAM, et vous?  Travel With A Mission vise à encourager les voyages qui ont du sens. Rejoindre la communauté du Twaming c’est découvrir une nouvelle forme de voyage engagé. Les membres inscrits sur la plateforme de TWAM bénéficient d’une réduction sur nos forfaits d’assurance.

Logo TWAM final2 Le Twaming, mais qu’est-ce donc? Le Twaming c’est nouvelle forme de voyage engagé. Car voyager, c’est un moyen de s’enrichir et de découvrir la diversité offerte par notre planète et les personnes qui le peuplent.  Mais voyager avec une mission, c’est mieux. C’est non seulement s’enrichir mais permettre à d’autres, qui ne sont pas forcément en mesure de voyager, de profiter du savoir et des compétences du voyageur. TWAM (Travelwithamission.org) est une plateforme internet en plein essor qui favorise de part le monde la rencontre entre –    les Twamers, des personnes souhaitant partager un savoir, une compétence ou une expérience et –    les Twamhosts des personnes appartenant à une ou plusieurs institutions  souhaitant leur offrir un public (écoles, universités, alliances françaises, hôpitaux, etc.). La communauté de TWAM est animée d’un esprit d’ouverture et de respect, de solidarité et d’entraide, et d’une volonté de construire des ponts d’amitié à travers la planète, indépendamment des questions d’âge, de genre, de nationalité ou de croyances. Depuis son lancement en mai 2013, ce sont maintenant plus de 60 pays qui sont représentés dans TWAM. Et les interventions proposes s’effectuent sur des thématiques aussi variées que la protection de l’environnement, l’apprentissage des gestes qui sauvent la vie, ou la communication par l’art. AVI International, le spécialiste de l’assurance voyage, s’est associé à cette belle initiative, et propose aux membres de TWAM une réduction sur ses forfaits d’assurance Marco Polo, Routard Assurance ou encore le Working Holiday Vous voulez plus d’information sur le Twaming ? avinew+baselinefr Devenir membre de TWAM ? profiter des réductions qui leur sont réservées ?   C’est par ici. wh routard marcopolo

Bateau stop : essayez la bourse aux équipiers vogavecmoi !

  • Le bateau stop ou « Boat hitch hiking » consiste à parcourir le monde en voilier sans disposer de son propre voilier.
  • La technique consiste à se faire embarquer en tant qu’équipier bénévole par les nombreux propriétaires de bateaux voyageant, seul ou en équipage réduit (souvent en couple) à travers le monde.

Bateau stop : essayez la bourse aux équipiers vogavecmoi!

Le plus mythique des trajets à la voile est la transat, c’est à dire à la traversée de l’océan Atlantique pour se rendre aux Antilles.

Une « transat » en voilier, est une expérience unique, puisqu’on part en automne d’Europe pour arriver entre 30 et 45 jours plus tard (suivant les escales) dans la mer des caraïbes à la belle saison. Des transatlantiques sont aussi proposées par des skippers professionnels qui ont la charge de convoyer le bateau de leurs clients aux Antilles pour faire du charter sur place.

Pour ces transats en voilier, les skippers pro proposent souvent une place ou deux à bord pour des équipiers bénévoles. Pour les bateaux stoppeurs, c’est l’occasion de traverser l’atlantique avec l’assurance d’un skipper compétent. En revanche, le skipper n’est pas en vacances, et la transat risque d’être faite sans escale ou aavinew+baselinefrvec des escales réduites à leur minimum pour avitailler le bateau. Touristiquement, embarquer pour un convoyage réalisé par un professionnel peut être pauvre…

Pour en savoir plus sur la pratique du bateau stop, par comparaison à celle de l’auto stop, rendez-vous sur le blog de notre partenaire vogavecmoi, et partez en tour du monde à la voile, toujours bien assuré par AVI International et les contrats Routard Assurance et Marco Polo. VM-Extension-Plages-de-sable-blanc-a-Playa-J3

Nouvelle destination Working Holiday en 2014 : le Brésil

  • Conséquence directe de la visite officielle de François Hollande au Brésil, un accord bilatéral de Permis Vacances Travail (PVT) entre la France et le Brésil a été signé en décembre 2013, à effet dès janvier 2014. 
  • Après l’Argentine, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, Hong Kong, Taïwan et Singapore, le Brésil sera donc accessible aux PVTistes dès janvier 2014.

WH2Le Programme Vacances Travail (PVT) ou Working Holiday Visa est le fruit d’accords bilatéraux permettant aux personnes de moins de 35 ans de résider dans un pays étranger entre 6 et 12 mois pour à la fois partir en vacances et aller travailler.

Le Visa Vacances et Travail ou Programme de Travail-Vacances (PVT) a pour objectif d’encourager la mobilité des jeunes dans le monde entier, avec la possibilité de chercher un travail temporaire pour payer le séjour. L’Australie, le Canada ou la Nouvelle-Zélande sont les destinations les plus demandées pour qui s’embarque dans cette aventure.PVT2

Quelles sont les conditions spécifiques au PVT au Brésil ?

  • on ne peut bénéficier d’un PVT Brésil qu’une seule fois.
  • avoir entre 18 et 30 ans (révolus, donc jusqu’à quelques semaines/mois avant vos 31 ans) à la date de dépôt de la demande de visa séjourner au Brésil principalement à des fins touristiques, tout en ayant la possibilité de compléter vos moyens financiers en travaillant
  • ne pas être accompagné de personnes à charge
  • posséder un passeport valide pour toute la durée du séjour
  • posséder un billet d’avion retour ou disposer des ressources suffisantes pour en acheter un
  • avoir les ressources financières suffisantes au début du séjour (on ne connait pas encore la somme demandée)
  • présenter un certificat médical prouvant que vous êtes en bonne santé
    voir un casier judiciaire vierge
  • contracter une assurance médicale couvrant la période du séjour est une autre des exigences-clés.

C’est pour cela qu’il est très important de connaître tous les détails des exigences et caractéristiques cessaires pour chaque pays, et pour organiser la possibilité de vivre une expérience si intéressante de la meilleure façon possible. Pour l’avenir, il s’agit d’une des options les plus évoquées : « Je crois qu’il s’agit d’un produit qui marchera très bien pendant les prochaines années, beaucoup d’espagnols partent à l’étranger à la recherche d’un travail, son prix est économique et les conditions sont très bonnes », finalise la chargée de clientèle d´AVI International.

En savoir plus sur l’accord bilatéral récemment signé sur le site du ministère des Relations extérieures du Brésil

Le visa Working Holiday, une option en plein essor pour travailler à l’étranger

  • Étant donné la situation de crise économique que beaucoup de pays connaissent, de plus en plus de jeunes choisissent cette option.
  • L’éducation, le travail et le sport sont les activités les plus recherchées par ces voyageurs temporaires.

WH2Un des mots que nous avons incorporé à notre vocabulaire en tant que conséquence de la crise est «expatrié». Des dizaines de milliers de citoyens français ont traversé les frontières à la recherche d’un meilleur futur, dans les pays voisins, en traversant l’Atlantique ou même dans le marché asiatique.

Dans ce sens, une des formules qui est en train d’acquérir plus de force chez qui veut partir travailler à l’étranger est le Programme Vacances Travail (PVT) ou Working Holiday Visa, qui permet aux personnes ayant moins de 35 ans de résider dans un pays étranger entre 6 et 12 mois pour à la fois partir en vacances et aller travailler.

Le Visa Vacances et Travail (VVT) ou Programme de Travail-Vacances est le fruit d’accords bilatéraux ayant l’objectif d’encourager la mobilité des jeunes dans le monde entier, avec la possibilité de chercher un travail temporaire pour payer le séjour. L’Australie, le Canada ou la Nouvelle-Zélande sont les destinations les plus demandées pour qui s’embarque dans cette aventure.PVT2

Travail en vacances ou en été

Il existe deux éléments dans le Programme Vacances Travail. D’une part, la possibilité d’effectuer un Travail en Été pour étudiants, destiné à de jeunes étudiants qui profitent de leurs vacances pour travailler dans un autre pays pendant une période de 3 mois maximum. Dans ce cas, il est indispensable que ceux-ci soient inscrits au sein d’une institution d’éducation post-secondaire ou d’un centre de formation. Et porteurs d’une assurance voyage adaptée.

D’autre part, la catégorie Travail et Vacances PVT, est conçue pour des voyageurs qui désirent faire du tourisme, connaître une culture et travailler en même temps, et pour une durée de 12 mois maximum. Cette formule s’étend de plus en plus parmi les jeunes, puisqu’il s’agit d’une bonne solution au chômage toujours présent dans plusieurs pays européens, avec en plus la possibilité d’apprendre une langue étrangère.Nouvelle image

Beatriz Valiente, chargée de clientèle chez AVI International, souligne «l’importante croissance d’appels et de contacts que nous avons reçus en ce qui concerne l’assurance Working Holiday en comparaison avec l’année 2012, surtout les couvertures générales de l’assurance». D’autres questions qui intéressent spécialement les candidats pour ce visa est «la possibilité d’intégrer le sport et les loisirs et le travail manuel en option dans l’assurance, et la possibilité de visiter les pays limitrophes, mais pour un maximum de deux semaines».

Et quelles sont les destinations choisies ? Il existe des dizaines de pays où le candidat d’un Working Holiday visa peut voyager. Pour les citoyens français, il y a un large éventail d’accords signés: le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, Singapour, Taïwan, la Corée du Sud, Hong Kong et l’Argentine. «La plupart des assurés français partent en Australie, en deuxième lieu en Nouvelle-Zélande et en troisième lieu au Canada. Peu osent voyager et travailler dans d’autres pays comme l’Argentine, la Corée du Sud, le Japon ou Singapour. Dans le cas des espagnols, 100 % d’entre eux sont partis au Canada lors de leur Working Holiday», signale Beatriz Valiente.

5 conseils pour le Working Holiday Visa kangoo

À l’heure de se lancer et expérimenter la formule Travail en Vacances, il existe des limitations en ce qui concerne les exigences demandées pour accéder à cette formule; dans la plupart des cas, assez restrictives :

  • Il est indispensable d’avoir entre 18 et 35 ans inclus.
  • Pour plusieurs destinations, il est nécessaire de disposer d’une grande somme d’argent pour pouvoir couvrir les besoins qui surgissent dès le début du séjour.
  • Le besoin de contracter une assurance médicale couvrant la période du séjour est une autre des exigences-clés. À l’heure de le contracter, Beatriz Valiente ajoute la condition d’« avoir obligatoirement le visa Working Holiday accepté ».
  • Il est important de savoir qu’il existe des limitations à l’heure de faire des études et de travailler : dans le cas de la Nouvelle-Zélande et du Canada, le Working Holiday Visa ne permet de travailler respectivement pendant 6 mois, et jusqu’à 1 an. Dans le cas de l’Australie, un certain niveau d’anglais certifié est exigé. De plus, les possibilités de se rendre dans un pays ou dans un autre dépendent du pays d’origine.
  • Analyser le pays de destination et ses indices économiques et de chômage afin de voyager dans un pays qui permette les meilleures chances de travail.grande-barriere-corail.jpg

C’est pour cela qu’il est très important de connaître tous les détails des exigences et caractéristiques cessaires pour chaque pays, et pour organiser la possibilité de vivre une expérience si intéressante de la meilleure façon possible. Pour l’avenir, il s’agit d’une des options les plus évoquées : « Je crois qu’il s’agit d’un produit qui marchera très bien pendant les prochaines années, beaucoup d’espagnols partent à l’étranger à la recherche d’un travail, son prix est économique et les conditions sont très bonnes », finalise la chargée de clientèle d´AVI International.