22 mars : Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires

Faites le plein d’idées pour organiser le séjour linguistique de vos enfants :

sal_sej_ling_logoSamedi 22 mars 2014
Lycée Henri IV Paris
De 10h à 18h
Entrée libre et gratuite

Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires

Vous cherchez un séjour linguistique, un job ou stage, un séjour au pair, une année scolaire à l’étranger. Vous avez besoin de conseils ?

Quelle formule choisir ? Quel organisme ? Quelles garanties ?
Venez retrouver les spécialistes des séjours linguistiques agréés répondant aux critères qualité et sécurité garantis par L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques.

Rendez vous au Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires samedi 22 mars 2014 au Lycée Henri IV de Paris, ouverture de 10h00 à 18h00, entrée libre et gratuite

Gagnez 800€ pour votre voyage pédagogique ou votre séjour à l’étranger

Pour participer au Grand tirage au sort et tenter de gagner un bon de 800 € à valoir sur un séjour linguistique ou éducatif, imprimez le bon de participation ci-dessous et venez le déposer samedi 22 mars 2014 pendant le salon sur le stand n°37 de notre partenaire AVI International.

avinew+baselinefr

Inscrivez-vous dès maintenant aux conférences thématiques :

  • Bien choisir son séjour linguistique
  • Séjour linguistique : quel prix, quelles aides aux financements ?
  • Valoriser son CV avec les tests de langues
  • 3, 5, 10 mois au lycée à l’étranger

Pour en savoir plus : http://www.salon-office.com

Salon des séjours linguistiques le 22 mars prochain

22 mars 2014 : une journée pour organiser un séjour linguistique et éducatif en toute sécurité

sal_sej_ling_logoDécouvrez en une journée les formules de séjours linguistiques et éducatifs de façon vivante, conviviale et gratuite : immersion en famille, écoles de langues, voyages scolaires éducatifs, séjours au pair, cours+activités, jobs et stages… Avec une trentaine d’exposants, le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires vous propose d’organiser les séjours à venir pour vos enfants, vous-même ou votre classe/ Des conférences thématiques auront lieu en continu.

Rendez-vous samedi 22 mars 2014 au Lycée Henri IV de Paris 5, de 10h00 à 18h00 – Entrée libre et gratuite.

Le seul rendez-vous des spécialistes agréés des séjours linguistiques et éducatifs

Placé sous les hauts patronages du Ministre de l’Education Nationale, du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, et de la Commission européenne, le Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires s’adresse aux parents, étudiants, lycéens, collégiens et enfants souhaitant organiser un séjour linguistique à l’étranger, et aux enseignants souhaitant organiser un voyage scolaire pour leur classe.

Notre objectif :
▪ Aider les enseignants, les jeunes et leurs parents à trouver aisément et rapidement que possible des réponses sérieuses et parfaitement fiables aux questions qu’ils se posent dans l’organisation de leur séjour éducatif et linguistique.
▪ Rassembler en un même lieu les organisateurs de séjours agréés et contrôlés par L’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques.

Gagnez 800€ pour votre voyage pédagogique ou votre séjour à l’étranger

Pour participer au Grand tirage au sort et tenter de gagner un bon de 800 € à valoir s

ur un séjour linguistique ou éducatif, imprimez le bon de participation ci-dessous et venez le déposer samedi 22 mars 2014 pendant le salon sur le stand n°37 de notre partenaire AVI International.

avinew+baselinefr

En savoir plus sur www.salon-office.com

Le Twaming, une nouvelle forme de voyage engagé

Je TWAM, et vous?  Travel With A Mission vise à encourager les voyages qui ont du sens. Rejoindre la communauté du Twaming c’est découvrir une nouvelle forme de voyage engagé. Les membres inscrits sur la plateforme de TWAM bénéficient d’une réduction sur nos forfaits d’assurance.

Logo TWAM final2 Le Twaming, mais qu’est-ce donc? Le Twaming c’est nouvelle forme de voyage engagé. Car voyager, c’est un moyen de s’enrichir et de découvrir la diversité offerte par notre planète et les personnes qui le peuplent.  Mais voyager avec une mission, c’est mieux. C’est non seulement s’enrichir mais permettre à d’autres, qui ne sont pas forcément en mesure de voyager, de profiter du savoir et des compétences du voyageur. TWAM (Travelwithamission.org) est une plateforme internet en plein essor qui favorise de part le monde la rencontre entre –    les Twamers, des personnes souhaitant partager un savoir, une compétence ou une expérience et –    les Twamhosts des personnes appartenant à une ou plusieurs institutions  souhaitant leur offrir un public (écoles, universités, alliances françaises, hôpitaux, etc.). La communauté de TWAM est animée d’un esprit d’ouverture et de respect, de solidarité et d’entraide, et d’une volonté de construire des ponts d’amitié à travers la planète, indépendamment des questions d’âge, de genre, de nationalité ou de croyances. Depuis son lancement en mai 2013, ce sont maintenant plus de 60 pays qui sont représentés dans TWAM. Et les interventions proposes s’effectuent sur des thématiques aussi variées que la protection de l’environnement, l’apprentissage des gestes qui sauvent la vie, ou la communication par l’art. AVI International, le spécialiste de l’assurance voyage, s’est associé à cette belle initiative, et propose aux membres de TWAM une réduction sur ses forfaits d’assurance Marco Polo, Routard Assurance ou encore le Working Holiday Vous voulez plus d’information sur le Twaming ? avinew+baselinefr Devenir membre de TWAM ? profiter des réductions qui leur sont réservées ?   C’est par ici. wh routard marcopolo

Bateau stop : essayez la bourse aux équipiers vogavecmoi !

  • Le bateau stop ou « Boat hitch hiking » consiste à parcourir le monde en voilier sans disposer de son propre voilier.
  • La technique consiste à se faire embarquer en tant qu’équipier bénévole par les nombreux propriétaires de bateaux voyageant, seul ou en équipage réduit (souvent en couple) à travers le monde.

Bateau stop : essayez la bourse aux équipiers vogavecmoi!

Le plus mythique des trajets à la voile est la transat, c’est à dire à la traversée de l’océan Atlantique pour se rendre aux Antilles.

Une « transat » en voilier, est une expérience unique, puisqu’on part en automne d’Europe pour arriver entre 30 et 45 jours plus tard (suivant les escales) dans la mer des caraïbes à la belle saison. Des transatlantiques sont aussi proposées par des skippers professionnels qui ont la charge de convoyer le bateau de leurs clients aux Antilles pour faire du charter sur place.

Pour ces transats en voilier, les skippers pro proposent souvent une place ou deux à bord pour des équipiers bénévoles. Pour les bateaux stoppeurs, c’est l’occasion de traverser l’atlantique avec l’assurance d’un skipper compétent. En revanche, le skipper n’est pas en vacances, et la transat risque d’être faite sans escale ou aavinew+baselinefrvec des escales réduites à leur minimum pour avitailler le bateau. Touristiquement, embarquer pour un convoyage réalisé par un professionnel peut être pauvre…

Pour en savoir plus sur la pratique du bateau stop, par comparaison à celle de l’auto stop, rendez-vous sur le blog de notre partenaire vogavecmoi, et partez en tour du monde à la voile, toujours bien assuré par AVI International et les contrats Routard Assurance et Marco Polo. VM-Extension-Plages-de-sable-blanc-a-Playa-J3

Nouvelle destination Working Holiday en 2014 : le Brésil

  • Conséquence directe de la visite officielle de François Hollande au Brésil, un accord bilatéral de Permis Vacances Travail (PVT) entre la France et le Brésil a été signé en décembre 2013, à effet dès janvier 2014. 
  • Après l’Argentine, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, Hong Kong, Taïwan et Singapore, le Brésil sera donc accessible aux PVTistes dès janvier 2014.

WH2Le Programme Vacances Travail (PVT) ou Working Holiday Visa est le fruit d’accords bilatéraux permettant aux personnes de moins de 35 ans de résider dans un pays étranger entre 6 et 12 mois pour à la fois partir en vacances et aller travailler.

Le Visa Vacances et Travail ou Programme de Travail-Vacances (PVT) a pour objectif d’encourager la mobilité des jeunes dans le monde entier, avec la possibilité de chercher un travail temporaire pour payer le séjour. L’Australie, le Canada ou la Nouvelle-Zélande sont les destinations les plus demandées pour qui s’embarque dans cette aventure.PVT2

Quelles sont les conditions spécifiques au PVT au Brésil ?

  • on ne peut bénéficier d’un PVT Brésil qu’une seule fois.
  • avoir entre 18 et 30 ans (révolus, donc jusqu’à quelques semaines/mois avant vos 31 ans) à la date de dépôt de la demande de visa séjourner au Brésil principalement à des fins touristiques, tout en ayant la possibilité de compléter vos moyens financiers en travaillant
  • ne pas être accompagné de personnes à charge
  • posséder un passeport valide pour toute la durée du séjour
  • posséder un billet d’avion retour ou disposer des ressources suffisantes pour en acheter un
  • avoir les ressources financières suffisantes au début du séjour (on ne connait pas encore la somme demandée)
  • présenter un certificat médical prouvant que vous êtes en bonne santé
    voir un casier judiciaire vierge
  • contracter une assurance médicale couvrant la période du séjour est une autre des exigences-clés.

C’est pour cela qu’il est très important de connaître tous les détails des exigences et caractéristiques cessaires pour chaque pays, et pour organiser la possibilité de vivre une expérience si intéressante de la meilleure façon possible. Pour l’avenir, il s’agit d’une des options les plus évoquées : « Je crois qu’il s’agit d’un produit qui marchera très bien pendant les prochaines années, beaucoup d’espagnols partent à l’étranger à la recherche d’un travail, son prix est économique et les conditions sont très bonnes », finalise la chargée de clientèle d´AVI International.

En savoir plus sur l’accord bilatéral récemment signé sur le site du ministère des Relations extérieures du Brésil

Le visa Working Holiday, une option en plein essor pour travailler à l’étranger

  • Étant donné la situation de crise économique que beaucoup de pays connaissent, de plus en plus de jeunes choisissent cette option.
  • L’éducation, le travail et le sport sont les activités les plus recherchées par ces voyageurs temporaires.

WH2Un des mots que nous avons incorporé à notre vocabulaire en tant que conséquence de la crise est «expatrié». Des dizaines de milliers de citoyens français ont traversé les frontières à la recherche d’un meilleur futur, dans les pays voisins, en traversant l’Atlantique ou même dans le marché asiatique.

Dans ce sens, une des formules qui est en train d’acquérir plus de force chez qui veut partir travailler à l’étranger est le Programme Vacances Travail (PVT) ou Working Holiday Visa, qui permet aux personnes ayant moins de 35 ans de résider dans un pays étranger entre 6 et 12 mois pour à la fois partir en vacances et aller travailler.

Le Visa Vacances et Travail (VVT) ou Programme de Travail-Vacances est le fruit d’accords bilatéraux ayant l’objectif d’encourager la mobilité des jeunes dans le monde entier, avec la possibilité de chercher un travail temporaire pour payer le séjour. L’Australie, le Canada ou la Nouvelle-Zélande sont les destinations les plus demandées pour qui s’embarque dans cette aventure.PVT2

Travail en vacances ou en été

Il existe deux éléments dans le Programme Vacances Travail. D’une part, la possibilité d’effectuer un Travail en Été pour étudiants, destiné à de jeunes étudiants qui profitent de leurs vacances pour travailler dans un autre pays pendant une période de 3 mois maximum. Dans ce cas, il est indispensable que ceux-ci soient inscrits au sein d’une institution d’éducation post-secondaire ou d’un centre de formation. Et porteurs d’une assurance voyage adaptée.

D’autre part, la catégorie Travail et Vacances PVT, est conçue pour des voyageurs qui désirent faire du tourisme, connaître une culture et travailler en même temps, et pour une durée de 12 mois maximum. Cette formule s’étend de plus en plus parmi les jeunes, puisqu’il s’agit d’une bonne solution au chômage toujours présent dans plusieurs pays européens, avec en plus la possibilité d’apprendre une langue étrangère.Nouvelle image

Beatriz Valiente, chargée de clientèle chez AVI International, souligne «l’importante croissance d’appels et de contacts que nous avons reçus en ce qui concerne l’assurance Working Holiday en comparaison avec l’année 2012, surtout les couvertures générales de l’assurance». D’autres questions qui intéressent spécialement les candidats pour ce visa est «la possibilité d’intégrer le sport et les loisirs et le travail manuel en option dans l’assurance, et la possibilité de visiter les pays limitrophes, mais pour un maximum de deux semaines».

Et quelles sont les destinations choisies ? Il existe des dizaines de pays où le candidat d’un Working Holiday visa peut voyager. Pour les citoyens français, il y a un large éventail d’accords signés: le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, Singapour, Taïwan, la Corée du Sud, Hong Kong et l’Argentine. «La plupart des assurés français partent en Australie, en deuxième lieu en Nouvelle-Zélande et en troisième lieu au Canada. Peu osent voyager et travailler dans d’autres pays comme l’Argentine, la Corée du Sud, le Japon ou Singapour. Dans le cas des espagnols, 100 % d’entre eux sont partis au Canada lors de leur Working Holiday», signale Beatriz Valiente.

5 conseils pour le Working Holiday Visa kangoo

À l’heure de se lancer et expérimenter la formule Travail en Vacances, il existe des limitations en ce qui concerne les exigences demandées pour accéder à cette formule; dans la plupart des cas, assez restrictives :

  • Il est indispensable d’avoir entre 18 et 35 ans inclus.
  • Pour plusieurs destinations, il est nécessaire de disposer d’une grande somme d’argent pour pouvoir couvrir les besoins qui surgissent dès le début du séjour.
  • Le besoin de contracter une assurance médicale couvrant la période du séjour est une autre des exigences-clés. À l’heure de le contracter, Beatriz Valiente ajoute la condition d’« avoir obligatoirement le visa Working Holiday accepté ».
  • Il est important de savoir qu’il existe des limitations à l’heure de faire des études et de travailler : dans le cas de la Nouvelle-Zélande et du Canada, le Working Holiday Visa ne permet de travailler respectivement pendant 6 mois, et jusqu’à 1 an. Dans le cas de l’Australie, un certain niveau d’anglais certifié est exigé. De plus, les possibilités de se rendre dans un pays ou dans un autre dépendent du pays d’origine.
  • Analyser le pays de destination et ses indices économiques et de chômage afin de voyager dans un pays qui permette les meilleures chances de travail.grande-barriere-corail.jpg

C’est pour cela qu’il est très important de connaître tous les détails des exigences et caractéristiques cessaires pour chaque pays, et pour organiser la possibilité de vivre une expérience si intéressante de la meilleure façon possible. Pour l’avenir, il s’agit d’une des options les plus évoquées : « Je crois qu’il s’agit d’un produit qui marchera très bien pendant les prochaines années, beaucoup d’espagnols partent à l’étranger à la recherche d’un travail, son prix est économique et les conditions sont très bonnes », finalise la chargée de clientèle d´AVI International.

L’Espagne, destination majeure des séjours d’automne

  • Le nombre de voyageurs ayant choisi l’Espagne comme destination pour leurs vacances entre septembre et octobre  augmente de 10%.
  • Pour les voyages d’automne, la tendance se confirme pour le tourisme urbain, dans un pays européen et des séjours d’une semaine en moyenne.

routar2012Après les vacances d’été, l’automne arrive chargé de nouveaux projets, de voyages et de destinations à découvrir. Le tourisme urbain, les maisons rurales, les escapades d’un weekend… Les mois d’octobre et de novembre offrent de nombreuses possibilités qui ont réussi à se placer entre le beau temps de l’été et les fêtes de Noël.

L’Europe, vue par le voyageur
Une fois la routine de l’automne installée, la plupart des voyageurs organisent leurs escapades pendant les ponts avant Noël. Le 1er novembre, jour férié de la Toussaint dans 14 pays de l’Union Européenne, est devenu un appel pour des milliers de voyageurs, spécialement cette année puisque ce jour férié tombe un vendredi. De plus, la célébration d’Halloween s’est répandue internationalement et il s’agit d’une des principales attractions que cherche le touriste européen à ces dates. Il existe même des voyages spécialement dédiés à cette fête anglo-saxonne.

Mais où voyagent les touristes à cette période de l’année ? Octobre, novembre et début décembre sont les mois par excellence que les voyageurs européens choisissent pour visiter les pays voisins. Ainsi le démontrent les données d’AVI International via les souscriptions au contrat Routard Assurance, qui ont vu accroître le nombre de destinations européennes. Nous pouvons ainsi élaborer le profil du voyageur en automne qui préfère un tourisme urbain, moins oisif qu’en été, lui permettant de visiter une ou plusieurs villes pendant une courte durée : 75% des séjours réservés durent moins d’une semaine.FL79578.TIF

L’Espagne, en tête des destinations en automne
Un touriste qui voyage en automne sur quatre choisit l’Espagne comme destination de vacances. Il s’agit d’une donnée révélatrice qui a fait augmenter de 18% à 28% la vente d’assurances vacances dans ce pays. Un des facteurs qui a permit une telle augmentation est la situation de conflit dans de nombreux pays du Moyen Orient et du Maghreb. D’après Florence Aubert, responsable des services à la clientèle chez AVI International: «À l’heure de choisir une destination, le soleil, la mer et les lieux d’intérêt sont importants; mais si des destinations considérées accessibles deviennent touchées par la crise politique, comme c’est le cas pour la Tunisie ou l’Égypte, l’Espagne gagne des points par rapport à d’autres pays».

D’autres raisons peuvent également être la crise économique et les dépenses lors de ces voyages. Zoubida Madaoui, responsable des ventes individuelles auprès des clients dans la compagnie d’assurance, souligne l’importance du niveau de vie de chaque pays en tant que stimulant à l’heure de voyager: «L’Espagne ou le Portugal sont plus accessibles que d’autres pays comme l’Italie, qui a toujours été considérée comme un pays cher en ce qui concerne le tourisme».

Après l’Espagne se situe le Portugal, qui a de même expérimenté une augmentation de 3% à 16% de 2012 à 2013 comme destination de vente d’assurances, suivi de la Grèce, qui maintient la tendance de 2012 avec 12 % d’assurances. Le pays qui a connu une baisse du nombre de touristes est l’Italie, qui a chuté de 34 % en 2012 à 8 % cette année.
Il y a aussi de nouvelles destinations où le tourisme a augmenté en 2013. C’est le cas des Pays-Bas, qui sont arrivés à 8 % alors même qu’ils ne figuraient pas dans les statistiques d’assurances souscrites en 2012.

Associées ces destinations, les voyageurs cherchent une série de conditions essentielles à l’heure de choisir une assurance, ainsi l’expliquent les responsables d’AVI International : «Les assurés cherchent par dessus tout une couverture pour le rapatriement médical en cas de problème et d’hospitalisation ou de graves problèmes de santé». C’est pourquoi les compagnies d’assurance voyage essayent d’adapter les services offerts au type de voyage. C’est le cas également lors les campagnes de promotions temporaires que le courtier met régulièrement en avant sur son site web.avinew+baselinefr

Une double cure de bien-être : le jogging touristique

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

 

 

 

Central_Park_jogging

Le changement est une chose dont on a besoin en permanence pour lutter contre le quotidien lassant. En voyage, c’est pareil, on a fait le tour des différentes formules de visites guidées que ce soit en bus, en vélo, en segway ou à pied. Il est temps de se fixer un nouvel objectif pour remotiver les troupes. Le jogging ! Entretenir sa forme tout en découvrant de nouveaux paysages, double bénéfice. Bien sûr, il ne s’agit pas de sprinter à en faire défiler les paysages mais bien de prendre son temps, de courir à son rythme et d’avoir le temps de profiter de la vue. Le troisième bénéfice, c’est que ces visites en jogging sont perpétuées par des locaux, ayant à cœur de partager leur passion de la course et le patrimoine de leur ville, une bonne occasion d’apprécier une autre langue que la sienne.

Dans certaines grandes villes déjà – New York, Paris, Barcelone, Copenhague, etc- les circuits touristiques en jogging sont répandus. Même les hôtels se sont adaptés à cette nouvelle pratique, en proposant des kits spéciaux pour les coureurs comprenant iPod ou lecteurs MP3 envahissant vos oreilles de musique dynamique et entraînante, bouteilles d’eau, cartes, montres de sport, et prêtent même des baskets et des vêtements de sport aux clients. Le réconfort après l’effort, certains packages hôteliers livrent aussi des sachets de glaçons dans la chambre après un certain nombre de km parcourus.

Pour ceux qui ont la folie des grandeurs (et le porte-monnaie large), Runnersworld rappelle qu’il est possible d’arpenter les pistes de course dont disposent les énormes paquebots de croisière de Royal Carribbean, entourés de grands noms du sport ainsi que de coachs et d’experts personnalisés.

Et il n’est jamais mal de le rappeler, pensez à vous hydrater régulièrement pendant et après l’effort. Une fois bien équipés de vos baskets et de votre Assurance Marco Polo en cas d’accident,

A vos marques, prêts, partez !

Image Wikipédia 

En passant

26 millions de bagages se perdent en route chaque année

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

bagages

Si vous avez choisi l’assurance bagages proposée par AVI International, vous n’avez pas à vous inquiéter de ce qui va suivre. Si vous ne l’avez pas encore souscrite, ceci va vous faire réfléchir.

26 millions de bagages égarés par an, c’est ce qui ressort d’un rapport de la SITA (Société Internationale des Télécommunications Aéronautiques). Un premier constat, qui représenterait un total de 82 000 bagages perdus chaque jour dans les aéroports.

Second constat, l’Europe est le continent le plus touché par ce phénomène avec plus de 9 millions de bagages disparus en 2012, soit 9 bagages pour 1.000 voyageurs. Comparé à l’Asie, c’est trois fois plus de pertes et cinq fois plus par rapport à l’Amérique du Nord.

C’est la compagnie aérienne irlandaise Ryanair qui enregistrerait le moins de pertes avec 0,38 bagages égarés pour 1.000 passagers.

Les bagages pris en otage

Victimes de dommages, vols ou encore de retards dans la livraison, cette étape est jugée l’une des plus stressantes des vacances (après l’enregistrement) selon la SITA.

Rien de pire que d’arriver à l’aéroport de destination de ce voyage tant attendu et de s’apercevoir après de longues minutes d’attente que les valises n’ont pas suivi… Les vacances commencent bien !

Une étude de la SITA réalisée en 2012 révèle que 56.5% des bagages auraient été victimes de dommages (coups, bosses, déchirures, ruptures des anses et des roues), principalement lors des chargements à bord des soutes de l’avion,  trains, autobus, voitures etc. 

Le vol des sacs à main, sacs à dos, bagages à main est aussi un élément répandu pour 22.5% des cas. Ce qui peut s’avérer très ennuyeux pour repartir de certains pays quand on y avait rangé les passeports, les documents d’identité et l’argent.

Enfin, le retard de livraison des bagages qui a concerné 20.5% des voyageurs, un problème de moindre gravité mais non moins stressant.

Pas de panique, la solution est là !

Néanmoins, soyez rassurés, les risques pour que cela se produise sont relativement faibles. En 2012, seulement 1% des voyageurs ont perdu leurs bagages. Et le délai moyen de récupération du ou des bagages égarés est de 48 heures.

Par ailleurs, votre Assurance Voyage peut vous indemniser. Les frais des dommages subis par les valises sont remboursés, de même que le vol des papiers d’identité (par avance de fonds et couverture des frais de démarches pour les documents volés) ou encore pour le retard de livraison mais également en cas de perte ou de vol. Cependant, c’est la compagnie aérienne qui se doit de vous dédommager en première ligne, l’assurance ne fournissant qu’une couverture complémentaire. Il faut préciser que l’an dernier, les compagnies aériennes ont enregistré une perte de 2 milliards d’euros suite aux pertes de bagages.

Prendre une assurance bagages est donc vivement recommandé. AVI International vous propose cette garantie, en option ou incluse selon le contrat que vous aurez choisi.

Sources :

http://www.sita.aero/

http://fr.pourelles.yahoo.com/26-millions-bagages-perdus-chaque-ann%C3%A9e-154111940.html

AVI International Nominé aux STM Star Awards 2013

Par Caroline Ducrot

avinew+baselinefr

table

Study Travel Magazine organise depuis de nombreuses années une cérémonie pour récompenser les « stars » de l’éducation internationale. AVI International a été présélectionné  dans la catégorie Assureur Star 2013 (STM Star Insurance Provider 2013 category).

HOTEL

La soirée de Gala des STM Star Awards 2013 se tiendra le Samedi 31 Août à l’hôtel London Hilton on Park Lane à Londres.

Présentation du Study Travel Magazine

Le Study Travel Magazine est un magazine phare pour le secteur des voyages d’études à l’étranger. Couvrant les nombreuses facettes du domaine de l’éducation internationale, l’accent est mis sur ​​l’apprentissage des langues, l’université, l’éducation au lycée, l’enseignement professionnel aussi bien que sur les stages et le bénévolat à l’étranger.

 Que sont les STM Star Awards ?

Décernés lors d’une cérémonie de remise, les STM Star Awards sont attribués grâce à un système de votes croisés. Les acteurs de l’éducation internationale votent pour leur agents partenaires préférés et vice-versa.

pupitre

Les noms des gagnants de chaque catégorie de prix sont révélés lors d’une cérémonie prestigieuse suivie d’une réception et d’un repas gastronomique le tout favorisant l’interconnexion de réseaux. Les vainqueurs sont ensuite invités à se présenter plus amplement sur scène, puis place à la danse, le tout dans un environnement international.

Cette cérémonie représente un bon moyen de nouer des contacts et d’entretenir des relations avec ses confrères à l’international et souligne surtout les liens mutuels essentiels qui peuvent exister entre ces organismes offrant des expériences mémorables d’éducation et de travail aux étudiants internationaux, envoyés à l’autre bout du monde. 

Le choix des nominés

 Parmi les 23 catégories, le choix des 5 nominés restants dans chaque catégorie, est le résultat d’un long processus de vote. Après des milliers de candidatures déposées pour les différentes catégories, les votes ont été comptabilisés au courant du mois de Mai et la liste finale vient d’être révélée. Il y reste les cinq sociétés de chaque catégorie qui ont reçu le plus de votes. 

Vous pourrez consulter la liste complète des nominés ici.

 Qui assiste à la cérémonie ?

tables)

Plus de 700 professionnels du monde entier au top du domaine de l’éducation seront présents, les délégués Alphe du Royaume-Uni, les nominés de chaque catégorie, les sponsors et autres invités. Cet événement «tapis rouge» de l’industrie des Star Awards du STM constitue une véritable opportunité de réseautage.

Rendez-vous le 31 Août prochain pour les résultats. Et en attendant, nous vous remercions sincèrement de la confiance et de la reconnaissance que vous portez à AVI International. Cela nous encourage toujours plus à poursuivre notre action afin de vous faire passer des séjours dans la plus grande tranquillité sachant que vous pouvez compter sur nous en cas de problème.